AdvilCaps 200 mg - 16 Capsules molles
Rated 3.5/5 based on 11 customer reviews

AdvilCaps 200 mg - 16 Capsules molles

  • Traitement de courte durée de la fièvre et/ou des douleurs.
  • Adulte et enfant de plus de 6 ans.
Image
  • Commandez dans
Disponible: En rupture de stock
3,90 €
Précommande réussie, merci de nous avoir contactés !

Il est indiqué, chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans, dans le traitement de courte durée de la fièvre et/ou des douleurs telles que maux de tête, états grippaux, douleurs dentaires, courbatures, règles douloureuses.

- Principe actif : Ibuprofène.

Il est indiqué, chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans, dans le traitement de courte durée de la fièvre et/ou des douleurs telles que maux de tête, états grippaux, douleurs dentaires, courbatures, règles douloureuses.

- Principe actif : Ibuprofène.

Posologie

Les capsules doivent être avalés avec un grand verre d'eau au cours d'un repas.

  • Chez l'enfant de 20 à 30 kg (environ 6 à 11 ans) : 1 comprimé (200 mg), à renouveler si besoin au bout de 6 heures. Dans tous les cas, ne pas dépasser 3 comprimés par jour (600 mg).
  • Chez l'adulte et l'enfant de plus de 30 kg (environ 11-12 ans) : 1 à 2 comprimés (200 mg à 400 mg), à renouveler si besoin au bout de 6 heures. Dans tous les cas, ne pas dépasser 6 comprimés par jour (1200 mg).

Ne pas dépasser les 3 (enfant) ou 5 (adultes) jours de traitement sans avis médical.

Ceci est un médicament. Il est important de bien lire la notice et demander conseil à son médecin ou à son pharmacien.

Effets indésirables

Comme tout médicament, Advil 200mg peut causer des effets indésirables. 

Contre-indication

Ce médicament est contre-indiqué dans les situations suivantes:

  • Hypersensibilité à substance active ou à l’un des excipients mentionnés ;
  • Grossesse, à partir du début du 6ème mois (au-delà de 24 semaines d’aménorrhée) ;
  • Antécédents d'asthme déclenchés par la prise d'ibuprofène ou de substances d'activité proche telles que: autres AINS, acide acétylsalicylique ;
  • antécédents d'hémorragie ou de perforation digestive au cours d'un précédent traitement par AINS ;
  • Hémorragie gastro-intestinale, hémorragie cérébro-vasculaire ou autre hémorragie en évolution ;
  • Ulcère peptique évolutif, antécédents d'ulcère peptique, hémorragie digestive ou antécédents d'hémorragie digestive récurrente (2 épisodes distincts, ou plus, d'hémorragie ou d'ulcération objectivés),
  • Insuffisance hépatique sévère,
  • Insuffisance rénale sévère,
  • Insuffisance cardiaque sévère (classe IV NYHA),
  • lupus érythémateux disséminé,
  • Mifamurtide : Aux doses élevées d’AINS, risque de moindre efficacité du mifamurtide.