Myleugyne lp 150mg ovule 2
Rated 3.5/5 based on 11 customer reviews

Myleugyne lp 150mg ovule 2

Image
  • Commandez dans
Disponible: En stock
5,90 €

Mise en garde

Ceci est un médicament. Le médicament n’est pas un produit comme les autres.

Lire attentivement la notice du médicament avant de le commander. Ne laissez pas les médicaments à la portée des enfants. Si les symptômes persistent, s’ils s’aggravent ou si de nouveaux symptômes apparaissent, demandez l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien. Attention aux incompatibilités avec vos traitements en cours. Si vous avez besoin de plus d’informations et de conseils, contactez votre pharmacien au téléphone et email indiqué sur notre site.

En commandant ce médicament je reconnais avoir pris connaissance de la notice ci-dessous et avoir posé toutes les questions par rapport à celle-ci à mon pharmacien à l’aide du bouton suivant :
Poser une question à mon pharmacien

Description

Traitement local des mycoses vulvo-vaginales surinfectées ou non par des bactéries Gram +.

Indication thérapeutique

Il est indiqué dans le traitement local des mycoses (affections dues à des champignons microscopiques) de la vulve et du vagin parfois surinfectées.

Substance active

  • NITRATE D'ÉCONAZOLE

Mode d’emploi

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie

Dans la majorité des cas, 1 ovule de préférence le soir au coucher, en administration unique.

Dans certains cas, votre médecin peut vous prescrire 1 ovule le soir et 1 ovule le lendemain matin.

Dans tous les cas, se conformer aux recommandations de votre médecin ou de votre pharmacien.

Si vous avez l'impression que l'effet de MYLEUGYNE L.P. 150 mg, ovule à libération prolongée est trop fort ou trop faible, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Mode d'administration

Voie vaginale.

Introduire profondément l'ovule dans le vagin, de préférence en position allongée. La façon la plus facile de procéder est de vous allonger sur le dos, les genoux repliés et écartés.

Conseils pratiques:

· toilette avec un savon pH neutre ou alcalin,

· afin de ne pas contaminer votre entourage, utiliser votre propre linge de toilette (gant, serviette),

· votre médecin pourra:

o traiter également votre partenaire sexuel, afin d'éviter qu'il ne vous recontamine,

o vous prescrire un antifongique à appliquer localement,

· portez des sous-vêtements en coton,

· éviter les douches vaginales,

· ne pas interrompre le traitement pendant les règles,

· éviter de porter des tampons internes pendant le traitement.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Sans objet.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

Effet secondaire

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, MYLEUGYNE L.P. 150 mg, ovule à libération prolongée est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet:

· réactions au site d'application tels que sensations de brûlures, irritations, démangeaisons et érythème (rougeur de la peau),

· dermatites de contact (inflammation de la peau) et urticaire.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Contre-indication

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Sans objet.

Contre-indications

N'utilisez jamais MYLEUGYNE L.P. 150 mg, ovule à libération prolongée dans les cas suivants:

· allergie à l'un des composants du produit (voir que contient MYLEUGYNE L.P. 150 mg, ovule à libération prolongée ?) ou à une substance apparentée (appartenant au groupe des imidazolés),

· utilisation avec un diaphragme en latex.

En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Faites attention avec MYLEUGYNE L.P. 150 mg, ovule à libération prolongée:

Le traitement local de la mycose n'est qu'un élément du traitement d'ensemble. Pour éviter les rechutes, la recherche de facteurs favorisants par votre médecin est indispensable.

Ne pas utiliser un savon acide pour l'hygiène locale, l'acidité favorisant la prolifération des champignons (voir Mode d'administration).

Ce traitement peut entraîner des sensations de brûlures locales et une augmentation des démangeaisons. Généralement, ces phénomènes cèdent spontanément à la poursuite du traitement. Si les symptômes persistent au delà de 24 à 48 heures, interrompez le traitement et consultez votre médecin.

En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Interactions avec d'autres médicaments

Prise ou utilisation d'autres médicaments

Ne pas utiliser avec des produits spermicides (risque d'inactivation) ni avec un diaphragme en latex (risque de rupture du diaphragme).

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet.

Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse et allaitement

Ce médicament ne sera utilisé pendant la grossesse que sur les conseils de votre médecin. Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin car lui seul peut juger de la nécessité de le poursuivre.

L'allaitement est possible en cas de traitement par ce médicament.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Sans objet.

Liste des excipients à effet notoire

Sans objet.

Mise en garde

Ceci est un médicament. Le médicament n’est pas un produit comme les autres.

Lire attentivement la notice du médicament avant de le commander. Ne laissez pas les médicaments à la portée des enfants. Si les symptômes persistent, s’ils s’aggravent ou si de nouveaux symptômes apparaissent, demandez l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien. Attention aux incompatibilités avec vos traitements en cours. Si vous avez besoin de plus d’informations et de conseils, contactez votre pharmacien au téléphone et email indiqué sur notre site.

En commandant ce médicament je reconnais avoir pris connaissance de la notice ci-dessous et avoir posé toutes les questions par rapport à celle-ci à mon pharmacien à l’aide du bouton suivant :
Poser une question à mon pharmacien

Notice du médicament

Voir la noticeImprimer la notice de l’ANSMRésumé des caractéristiques du produit

Description

Traitement local des mycoses vulvo-vaginales surinfectées ou non par des bactéries Gram +.

Indication thérapeutique

Il est indiqué dans le traitement local des mycoses (affections dues à des champignons microscopiques) de la vulve et du vagin parfois surinfectées.

Substance active

  • NITRATE D'ÉCONAZOLE

Mode d’emploi

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie

Dans la majorité des cas, 1 ovule de préférence le soir au coucher, en administration unique.

Dans certains cas, votre médecin peut vous prescrire 1 ovule le soir et 1 ovule le lendemain matin.

Dans tous les cas, se conformer aux recommandations de votre médecin ou de votre pharmacien.

Si vous avez l'impression que l'effet de MYLEUGYNE L.P. 150 mg, ovule à libération prolongée est trop fort ou trop faible, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Mode d'administration

Voie vaginale.

Introduire profondément l'ovule dans le vagin, de préférence en position allongée. La façon la plus facile de procéder est de vous allonger sur le dos, les genoux repliés et écartés.

Conseils pratiques:

· toilette avec un savon pH neutre ou alcalin,

· afin de ne pas contaminer votre entourage, utiliser votre propre linge de toilette (gant, serviette),

· votre médecin pourra:

o traiter également votre partenaire sexuel, afin d'éviter qu'il ne vous recontamine,

o vous prescrire un antifongique à appliquer localement,

· portez des sous-vêtements en coton,

· éviter les douches vaginales,

· ne pas interrompre le traitement pendant les règles,

· éviter de porter des tampons internes pendant le traitement.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Sans objet.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

Effet secondaire

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, MYLEUGYNE L.P. 150 mg, ovule à libération prolongée est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet:

· réactions au site d'application tels que sensations de brûlures, irritations, démangeaisons et érythème (rougeur de la peau),

· dermatites de contact (inflammation de la peau) et urticaire.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Contre-indication

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Sans objet.

Contre-indications

N'utilisez jamais MYLEUGYNE L.P. 150 mg, ovule à libération prolongée dans les cas suivants:

· allergie à l'un des composants du produit (voir que contient MYLEUGYNE L.P. 150 mg, ovule à libération prolongée ?) ou à une substance apparentée (appartenant au groupe des imidazolés),

· utilisation avec un diaphragme en latex.

En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Faites attention avec MYLEUGYNE L.P. 150 mg, ovule à libération prolongée:

Le traitement local de la mycose n'est qu'un élément du traitement d'ensemble. Pour éviter les rechutes, la recherche de facteurs favorisants par votre médecin est indispensable.

Ne pas utiliser un savon acide pour l'hygiène locale, l'acidité favorisant la prolifération des champignons (voir Mode d'administration).

Ce traitement peut entraîner des sensations de brûlures locales et une augmentation des démangeaisons. Généralement, ces phénomènes cèdent spontanément à la poursuite du traitement. Si les symptômes persistent au delà de 24 à 48 heures, interrompez le traitement et consultez votre médecin.

En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Interactions avec d'autres médicaments

Prise ou utilisation d'autres médicaments

Ne pas utiliser avec des produits spermicides (risque d'inactivation) ni avec un diaphragme en latex (risque de rupture du diaphragme).

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet.

Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse et allaitement

Ce médicament ne sera utilisé pendant la grossesse que sur les conseils de votre médecin. Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin car lui seul peut juger de la nécessité de le poursuivre.

L'allaitement est possible en cas de traitement par ce médicament.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Sans objet.

Liste des excipients à effet notoire

Sans objet.